Ma première creampie dans la chatte d’une jeune vierge

Ma première creampie dans la chatte d’une jeune vierge

C’est un récit de mes premières rencontres sexuelles. Tout a commencé tout juste après l’école secondaire quand j’étais un adolescent excité, à la recherche d’une première fois. Je me suis présenté à une jeune fille appelée Lisa. Nous avons été présentés par un ami commun. Étant de nationalités différentes, il était amusant d’apprendre toutes les différences culturelles qui nous séparaient, mais nous nous sommes impliqués dans cette relation et cela nous a amené à avoir beaucoup de plaisir et de romance au fil des jours.

Nous étions jeunes, sexy et excités, de sorte qu’il y avait toujours des envies sexuelles dans l’air entre nous et nos sentiments mutuels ont lentement commencé à se renforcer. Dès la première semaine, nous avons commencé à nous rapprocher et à explorer nos corps chaque fois que nous étions dans la même pièce. Lentement, cela a mené à des relations sexuelles téléphoniques puis à de la masturbation réciproque et à des fellations jusqu’à ce que nous ayons assez d’affinité pour que Lisa décide qu’il était temps que mon pénis entre à l’intérieur d’elle. Jusque-là, je me contentais de lui lécher la chatte ou de lui titiller le clitoris avec mes doigts, mais jamais de pénétration.

Nous avons donc décidé de laisser tomber nos frustrations sexuelles. La journée était terminée et ses parents n’étaient pas à la maison. En bon gentleman, j’ai acheté des roses et un petit parfum ainsi que des chocolats et je me suis dirigé vers sa maison. Je ne savais pas si nous allions utiliser un préservatif ou pas, mais, par précaution, j’ai pris un paquet de 3 pour cette journée spéciale. Nous sommes allés dans la chambre de ses parents et avons commencé à nous embrasser, à nous toucher et à nous caresser. Comme j’étais très excité, j’ai commencé à lui masser les seins et à pincer ses tétons pour entendre ses gémissements dans mes oreilles. Je ne voulais pas juste la baiser, je voulais l’exciter jusqu’à ce qu’elle m’implore de le faire. Et elle le faisait !

J’ai, ensuite, ouvert mon pantalon, sorti ma bite palpitante et je l’ai frottée sur les cuisses de Lisa. Puis, j’ai saisis ses cheveux et j’ai attiré sa tête vers ma bite. Elle salivait, voulant la sucer comme jamais. Elle colla ses lèvres sur mon ventre puis mon nombril, m’embrassa sur les cuisses et autour de mes boules. Je tenais encore ses cheveux alors qu’elle commençait à lécher le bout de mon pénis. Après ça, elle ouvrit la bouche et glissa lentement mon bâton dedans. Je me suis penché vers l’avant et j’ai poussé ma bite plus profondément à l’intérieur de sa bouche jusqu’à atteindre le fond de sa gorge et la faire grogner. Couchés sur le lit, Lisa me suçait pendant que je glissais mes doigts entre ses cuisses pour sentir la chaleur de sa chatte juteuse et humide. Elle gémissait doucement. Je pouvais sentir la chaleur de sa chatte et le jus qui en sortait à chaque fois que mon doigt l’effleurait.

Lisa m’a supplié de lui lécher la chatte, alors je l’ai mise en 69. Elle a crié pendant que je suçais et mordillais son clitoris. J’ai alors commencé à frotter de plus en plus vite sa chatte et son clitoris alors qu’elle ne pouvait plus arrêter de gémir et de pousser de petits cris.

Ma grosse bite bien dure de 20 centimètres entrait de plus en plus profondément dans sa gorge jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus respirer. Alors elle l’a enlevée et m’a dit : « Jean, baises-moi s’il te plaît. Baises-moi ! ». Je l’ai ignorée pour qu’elle continue à m’implorer tout en explorant son cul avec mes doigts mouillés.

Ah ! J’ai oublié un petit détail, Lisa était encore vierge. Je ne voulais pas la pénétrer avec les doigts et me priver de ce plaisir charnel.

Je continuais à lui doigter le cul et lécher la chatte jusqu’à ce qu’elle se retourne et essaya de s’asseoir maladroitement sur ma bite. A-t-elle oublié qu’elle était encore vierge ?! Soudain, elle poussa un énorme cri… Je voyais un peu de sang couler de sa chatte alors qu’elle était bien assise sur elle en cowgirl. Elle n’était plus vierge !

C’était un sentiment d’extase que je n’avais jamais senti auparavant. Je me suis relevé, je l’ai plaquée contre ma poitrine, les yeux dans les yeux, les lèvres collées les unes sur les autres et nos langues s’amusant dans nos bouches pendant qu’elle montait et descendait lentement sur ma queue. Elle me griffait le dos de plaisir, et surement d’un peu de douleur.

Nous avons continué comme ça jusqu’à ce que sa chatte soit bien accueillante, ouverte, relaxée et bien lubrifiée. Nous avons tous deux pris beaucoup de plaisir à le faire pour cette première et magnifique fois. Puis j’ai senti son orgasme monter tellement fort qu’elle a commencé à frémir et à se crisper autour de moi pendant que son vagin se serrait sur ma bite. Excité à mon tour, je n’avais d’autre choix que d’éjaculer dans sa chatte. J’étais paniqué à l’idée de me vider dès la première fois dans son vagin et le remplir d’une grosse creampie.

Nous avons continué à baiser pendant les quelques secondes qui ont suivi pour profiter jusqu’au bout de nos orgasmes. En retirant ma bite toute molle, mon sperme mélangé à son jus et un peu de sang a coulé sur les draps. Elle s’est dépêchée d’aller se laver dans la salle de bain où je l’ai rejoint ensuite pour prendre une bonne douche à deux.

FIN

Vos recherches Creampie qui vous amènent ici :

  • grosses crampie dans le vagin d une vierge a fond le foutre coule entre ses cuisses
  • recit creampie

    Ajoutez votre commentaire

    Your email address will not be published.