Première fellation en Gloryhole ... et plus encore

Première fellation en Gloryhole … et plus encore

J’ai toujours regardé des vidéos porno de gloryhole, voyant ces filles sucer des bites à travers ce trou dans un mur, avaler le sperme d’un étranger et cela m’a toujours excitée. Je me demandais ce que ce serait de sucer plusieurs bites. J’ai parlé de cela avec une amie, Katia, qui m’a proposé de m’accompagner le weekend dans club avec gloryhole. J’ai accepté et nous nous sommes retrouvées devant un sexshop. Le vendeur nous a ouvert et nous a dit d’aller à l’arrière du magasin où il y avait une cabine de gloryhole avec deux trous, un de chaque côté. Mon amie m’a regardé, souriante et excitée. Dès que nous nous sommes installées, une première queue fait son apparition. Katia se mit à genoux et commença à branler cet inconnu en m’invitant à me rapprocher.

Elle a, ensuite, pris ma main et m’a fait branler cette grosse bite. Je continuais à le faire tandis qu’elle léchait son gland. Après quelques minutes, elle m’a regardé dans les yeux avec son regard sauvage et excité et m’a dit : «c’est ton tour». Je l’ai embrassée et pincé ses tétons avant d’enfoncer la bite dans ma bouche. Elle m’a dit d’aller lentement et je l’ai fait, j’ai sucé lentement de haut en bas. Katia m’a ensuite ordonné d’aller plus vite. J’ai sucé plus fort et plus fort le gars qui qui se mit à gémir. Elle m’a, alors, dit : « Petite coquine, il va se vider dans ta bouche. Mmmm … ». Et il l’a réellement fait ! J’ai tout eu dans la bouche. Je sentais son sperme chaud s’écouler dans ma bouche. « Gardes-le dans ta bouche, nous le partagerons », dit Katia.

J’ai, alors, retiré cette queue satisfaite de ma bouche et j’ai embrassé Katia, partageant avec elle le sperme que je n’ai pas encore avalé. Nos langues se caressaient en partageant ce jus salé. Tputes excitées, nous nous sommes déshabillées en s’embrassant, et nous nous sommes fait plaisir avec des caresses en attendant la prochaine bite.

La deuxième queue arriva après quelques minutes et nous l’avons toutes deux léchée chacune de son côté, les yeux dans les yeux et les langues qui se touchaient de temps à autre. Quelques instants plus tard, une troisième queue est sortie du trou de l’autre mur. J’ai laissé Katia s’amuser, et je me suis occupée de cette nouvelle bite. Je l’ai saisie, elle n’était pas encore raide. Je l’ai mise dans la bouche, je l’ai touché avec la langue et elle commença à être de plus en plus dure. Je l’ai sucée en l’enfonçant le plus profondément possible dans ma gorge jusqu’à ce qu’elle explose sur ma langue. J’ai gardé le sperme dans ma bouche et je me suis retournée vers Katia. Elle m’a regardé avec son sourire coquin et m’a dit: « Je suis plus rapide que toi !». Son visage était couvert de sperme. J’ai, alors, avalé le mien et je lui ai léché le visage en nous caressant la chatte.

Comme si les mecs ce sont passé le message, deux bites se sont présentaient à chaque trou deux minutes après. Katia me regardât encore souriante et me dit : « mets cette bite dans ton trou petite salope ». Elle me regardait alors que j’étais en train de saisir la grosse bite tout en reculant pour l’enfoncer dans mon cul. En me baisant le cul sauvagement, j’ai gémi et je me suis abandonnée à cette queue bien dure et lisse qui me plaisait bien. Katia me faisait aussi face, en levrette, en train de se faire défoncer la chatte par l’autre inconnu. Nous nous regardions en gémissant et en nous caressant les seins. Katia a été remplie en premier. Elle s’est retirée, la chatte qui goutte de sperme. Elle s’approcha, mit sa chatte face à mon visage et me dit : « bouffes-la ! ». J’ai, alors, léché sa chatte crémeuse tout en continuant à être sodomisée.

Nous avons crié de plaisir en même temps alors que le gars de l’autre côté a commencé à ralentir le rythme pendant qu’il se vidait dans mon cul. Je sentais mon cul se remplir de jus chaud. Je me suis retirée, le cul qui goutte de sperme. Bien remplies, nous avons décidé de finir sur ce beau moment de plaisir intense et torride.

Voilà, c’était, donc, ma première fois dans un gloryhole et probablement pas ma dernière.

J’espère que vous avez apprécié cette histoire, n’hésitez pas à commenter, d’autres arrivent …

FIN

Ajoutez votre commentaire

Your email address will not be published.