Ma toute première creampie anal

Ma toute première creampie anal

Je suis une vraie passionnée de tout ce qui concerne le sexe. Depuis que j’ai découvert le sexe, pas une seule fois, je n’ai refusé une partie de jambes en l’air. Moi et mon copain, nous avions vécu ensemble depuis nos années universitaires, jusqu’à aujourd’hui. Nos études terminées, nous avons déménagé dans un quartier assez mouvementé à mon goût, mais que je dois à tout prix découvrir. Moi et mon copain, nous avons toujours eu des rapports sexuels passionnés, et je ne me suis jamais ennuyée. À chaque partie de baise, nous essayons toujours de nouvelles positions. Et j’aime ça.

Une scène surréaliste qui m’a donné faim

Une fois, lorsque je faisais la marche comme tous les soirs, je suis tombée sur quelque chose d’excitant. Je pouvais voir à travers la fenêtre du devant entre-ouverte un jeune homme musclé, qui prenait sa copine par-derrière, pendant que celle-ci hurlait de plaisir. C’était une scène digne de beurettevideo trouvée sur les meilleurs sites pornos.

Cela m’a tout de suite excité, et je suis restée un moment pour admirer cette scène surréaliste. De là où j’étais, je pouvais très bien admirer le spectacle. Aucun détail ne pouvait m’échapper. La jeune beurette portait un string rouge, et une petite nuisette très vaporeuse et rouge également. On voyait directement à travers sa tenue la sensualité qu’elle pouvait dégager. Elle était très sexy, moi-même je me ferai un plaisir de toucher son corps si sensuel et pourquoi pas essayer une séance de baise à la lesbienne.

J’avais imaginé ce que ça pouvait donner et je me suis mise à rire légèrement pendant que mes voisins continuaient à baiser comme des fous. Le jeune homme prenait l’un des seins de sa compagne avec sa main, pendant que son autre main soulevait les fesses de celle-ci pendant qu’il donnait de gros coups de reins dans son anus. Je souhaitais secrètement faire partie de leur aventure à ce moment-là.

Elle continuait à gémir de plaisir, je voyais à travers l’expression de son corps qu’elle profitait très bien de son plaisir. Le spectacle avait réveillé tous mes sens que je suis partie très vite pour retrouver mon copain et lui demander de me prendre à son tour. Je voulais à tout prix ressentir ce que ma voisine nymphomane a ressenti.

Une proposition excitante

première fois sodomie

 

Une fois arrivé à la maison, mon copain était déjà au lit, mais il ne dormait pas encore. Il m’attendait avec son petit caleçon. Je suis rapidement partie à la douche pour me débarrasser de mes sueurs, et j’avais hâte qu’il me défonce la chatte, j’en avais besoin.

Pendant que j’étais sous la douche, je lui ai raconté ce que j’avais vu. Je lui ai décrit toute la scène. La fille qui hurlait de plaisir, pendant qu’une bite dure lui défonçait l’anus… En même temps je profitais de l’occasion pour exciter mon copain, afin qu’il soit prêt dès ma sortie de la douche. Ce qui n’a pas été difficile puisqu’à ma grande surprise, il est venu me rejoindre et a commencé par me peloter les seins.

Ce que tu me racontes m’excite, me dit- il en enfonçant un, puis deux, puis trois doigts dans ma chatte. Il a commencé par me doigter pour que je puisse être prête à recevoir sa bite bien ferme dans la chatte. Je prenais du plaisir. Alors que l’eau coulait sur nos corps déjà enivrés, je me suis mise à genou pour lui faire la pipe. J’adore sucer mon copain et je le regarde prendre du plaisir en gémissant.

Je lui avais demandé s’il aime ou non, mais il n’a pas pu sortir un mot, il gémissait. Je me suis ensuite levé et je lui ai chuchoté à l’oreille ce que je voulais qu’il me fasse. Ce qui lui a étonné parce que c’était la première fois que je lui demande ce genre de chose, « enfonce ta bite dans mon anus ».

Nous sommes déjà passés par toutes les positions, mais nous n’avons pas encore essayé la sodomie. Il a accepté et décide de me porter sur le lit. Il voulait faire ça calmement. Une fois sur le lit, j’avais toujours la chatte mouillée, et lui, la bite bien raide. Je me suis alors allongée sur le dos, et je sentais qu’il lubrifiait mon anus, avec le bout de sa queue. Il savait très bien s’y prendre pour une première fois.

Il entrait doucement pendant que je me caressais la chatte. J’étais très excitée que même lorsqu’il m’a donné un gros coup de reins je n’ai ressenti que du plaisir. Je sentais très bien sa bite à l’intérieur. C’était tellement bon que je voulais qu’il accélérât les coups. Lorsque le rythme commençait à s’accélérer de plus en plus, je savais qu’il ne tardait pas à jouir. Il aimait bien lâcher son sperme en moi et cette fois-ci ça a été par-derrière. Je sentais du sperme qui dégoulinait de mon anus, une fois qu’il a retiré son pénis. C’était une première expérience de creampie anal satisfaisante.

crédits photos : sextvx.com, redtube.com

Ajoutez votre commentaire

Your email address will not be published.