Les poupées sexuelles ont changé ma vie !

Les poupées sexuelles ont changé ma vie !

Je ne suis pas un gars timide. J’ai déjà été avec certaines femmes. Je dois vous dire que je travaille très dur et que je gagne bien ma vie.

Je suis ce que certaines personnes appellent un jeune homme riche (pour ainsi dire). Je fais les choses à ma façon et je suis presque toujours heureux. Mais j’ai eu un gros défaut.

Toutes les femmes avec qui j’ai été, m’ont beaucoup aimé au début. Elles aimaient les bons restaurants où je les emmenais et les cadeaux que je leur faisais. Mais elles ont toutes fini par me quitter. Anne est la cinquième petite amie qui est entrée dans ma vie et qui m’a quitté. Vous devez trouver étrange qu’un gars comme moi ne semble pas pouvoir garder une femme, n’est-ce pas ?

Eh bien, chaque personne dans la vie a son propre problème. Le mien est sexuel. Tout simplement parce que je jouis trop vite. Je suis surexcité quand je suis avec une fille. J’ai essayé plusieurs traitements, des pilules, des médicaments prescrits par des médecins et même des psychologues.

Aucun ne semble fonctionner à mon goût sans nuire à ma santé. Vous voyez, je n’ai pas souvent l’occasion d’être avec une femme. Alors quand je le fais, je m’excite trop vite, ce qui finit par une libération anticipée. Parfois même immédiatement dès que je la rencontre !

Avec d’autres, je peux durer 15 bonnes secondes. Oui, 15 secondes, c’est bien pour moi. Mais pour les femmes … pas suffisant.

Angela, ma 4e …ne peut pas vivre avec un gars précoce. Après 4 mois, elle m’a quitté, d’après elle j’étais parfait dans tous les sens du terme, sauf dans la chambre. Les exigences sexuelles d’Angela étaient comme l’escalade de l’Everest… Impossible pour moi.

Un jour, j’étais avec un collègue de travail, discutant des relations passées et ayant des discussions sur le sexe. C’était un type un peu bizarre, mais j’ai décidé de lui confier mon « petit » problème. Il s’est empressé d’admettre qu’il avait déjà eu le même problème. J’avais l’impression d’avoir déjà tout entendu sur le sujet et qu’il allait bientôt me conseiller un médicament qu’il avait essayé !

Mais ce n’est pas du tout ce qu’il a dit. Il s’est rapproché de moi. Il a mis sa main sur mon épaule et s’est approché de mon oreille comme pour raconter des ragots ou partager un secret.
« SEXDOLL », chuchote-t-il doucement mais avec confiance. Puis il fait un clin d’œil, sourit et s’en va.

J’ai pris mon téléphone après notre discussion et j’ai cherché sur Google « s’entraîner au sexe pour durer au lit ». J’avais l’impression que de s’entrainer signifiait se masturber, alors j’ai pointé du doigt les sites pornographiques et plusieurs autres à la recherche d’informations.

Je suis ensuite tombé sur le site web des poupées de luxe, https://sexy-dolls.shop et depuis, j’ai compris.

Au début, j’étais un peu sceptique. Les poupées étaient si réelles et extrêmement sexy. Mais je n’y arrivais pas. Est-ce que je peux ? Je suis un beau mec riche. Les poupées sexuelles ne sont pas pour moi… J’ai mis la page web en signet et je suis revenu plus tard pour regarder ces poupées sexuelles super réalistes.

Elles étaient vraiment incroyables, mais je ne pouvais pas me résoudre à en acheter une. J’ai ensuite reçu un dernier message d’Anne. Elle m’avait officiellement quitté. Parce que je ne durais pas au lit. WTF.

Je suis donc allé sur le site et j’ai commandé Cinderella (clique ici pour voir), une poupée sexuelle ultra-réaliste de la gamme des poupées premium.

sexdoll cinderella

La livraison est arrivée assez rapidement, plus vite que prévu, et dans une boîte ordinaire méconnaissable. J’ai découvert ma poupée. C’était Cinderella, et je l’ai eue pour 2279€. Elle est sublime !

Pour faire court, j’ai laissé ma bite sortir de mon pantalon et entrer dans son vagin et je l’ai baisée. J’étais tellement excité comme je le suis avec de vraies femmes et donc… J’ai éjaculé en moins de 10 secondes dans sa chatte.
La bonne nouvelle, c’est que je n’avais pas honte comme quand j’étais devant une vraie femme, alors j’ai essayé à nouveau après m’être lavé avec ma poupée. J’ai continué à essayer et à réessayer, en utilisant différentes positions sexuelles, différents styles, en retenant ma respiration, en mangeant de la nourriture qui me fait durer plus longtemps et en baisant ma poupée jusqu’à 8 fois par jour. (Oui… entrainement intensif )

Deux mois se sont écoulés et j’ai attrapé un nouveau poisson, Jeanne. Je l’ai ramenée à la maison lors de notre deuxième rendez-vous ensemble et je l’ai déshabillée (comme je l’ai fait plusieurs fois avec ma poupée sexuelle). C’était la première fois que je couchais avec une vraie femme depuis longtemps.

Je l’ai donc avertie de mon petit problème « Je te trouve super belle, et j’ai du mal à tenir plus de 30 secondes »

Après plusieurs baisers et léchages sur ses seins et ses hanches, je n’étais plus totalement excité comme avant … dans le sens où, ça allait je n’étais pas au bord de l’éjaculation.
J’ai pris mon temps, la rendant super mouillée. Elle a commencé à me supplier de la pénétrer (je n’arrivais pas à y croire). Quand je l’ai fait, elle gémissait et elle n’arrêtait pas de crier « continu, n’arrête pas ».

J’y suis allé à fond, comme avec ma précieuse poupée sexuelle ultra- réelle. Jeanne était plus que satisfaite de ma prestation. Après un certain temps, j’ai tout envoyé et nous sommes tous les deux tombées sur le matelas. Elle m’a regardé et m’a dit « mais tu as dit que tu n’étais qu’un gars de 30 secondes », je lui ai répondu « Je le suis ». Mais je me suis entraîné ».

Quand elle est partie, cette nuit-là, j’ai encore baisé ma sexdoll. Dormir avec ma poupée sexuelle est incroyable. Je l’apprécie autant qu’avec de vraies femmes. Je n’ai plus de problème pour tenir, mais je profite encore de ma poupée sexuelle tous les jours.

Maintenant, je suis toujours avec Jeanne et nous avons une bonne relation. Après un certain temps, je lui ai révélé mon secret. Je lui ai montré Cinderella (ma sublime sexdoll). Les premières secondes, elle était jalouse, mais après une rapide réflexion, Jeanne a souri, a attrapé Cinderella, lui a touché les seins et lui a dit « chérie, allons tous nous amuser ensemble ».

Que demander de plus ?

Les poupées sexuelles ont changé ma vie.

Mathieu.
(P.S. vous pouvez obtenir votre Cinderella à vous sur le site sexy-dolls, ou de nombreuses autres belles Sex Dolls sont disponibles à un prix abordable.

(P.P.S Je pense acheter ma deuxième poupée bientôt et Jeanne serait partante pour un homme ou transexuel… à voir.

Vos recherches Creampie qui vous amènent ici :

  • histoire erotique creampie
  • video creampie gratuite
  • recit coquin je paye mon loyer avec ma chatte
  • Récit érotique mon chauffeur personnel

Ajoutez votre commentaire

Your email address will not be published.